William Hill - Aide en Ligne Fermer Détacher
  • Changer de vue

Paris sportifs en ligne et les jeux de casino et poker : Faites vos pronostics sportifs, placez un pari sportif, jouez au poker, gagnez au bingo ou pariez sur notre nouveau Casino style Vegas


 
Lucas Lebleu 13/07/2009 - 9:05

Le Tour d'Espagne

Le Tour d'Espagne, dernier grand tour de l'année

Le Tour d'Espagne, également appelée Vuelta, est le dernier des trois grandes courses à étapes de l'année cycliste. Le Giro au moi de mai, le Tour de France au moi de juillet et finalement la Vuelta au moi de septembre sont les grandes épreuves de l'année que les coureurs professionnels ont pris dans leurs viseurs. Pour les pros qui n'ont pas brillé pendant le Giro ou le Tour de France, la Vuelta représente la dernière opportunité de finir parmi les meilleurs sur une grande course à étapes. C'est pour ca que la Vuelta est particulièrement disputée, peut-être même plus que le Giro, où certains coureurs se préservent encore un peu pour le Tour de France.

Chaleurs torrides et montagnes impitoyables

La Vuelta est une course qui est certes courue en septembre où il fait un peu moins chaud, mais l'Espagne est bien connue pour ses chaleurs torrides. Les coureurs qui s'élancent donc sur le Tour d'Espagne doivent encore subir de grosses chaleurs sur les étapes plates et montagneuses. Des contre-la-montre ne leur facilitent également pas la vie. Il faut donc être un coureur très complet pour remporter la Vuelta. Aux parieurs de bien s'informer sur les capacités des favoris et de bien tenir compte de leurs performances lors du Tour de France. Si le leader d'une équipe cycliste n'a pas atteint ses objectifs sur la Grande Boucle, les chances sont grandes qu'il misera tout sur la Vuelta pour empocher des victoires d'étapes ou même la victoire finale. Ses coéquipiers l'aideront dans sa démarche, surtout sur les étapes plates où il faut protéger le capitaine du vent. Et bien sûr dans les montagnes ou ils emmèneront leur leader dans leurs roues pour lui permettre de creuser l'écart dans les derniers kilomètres à grimper.

Beaucoup d'étapes et de maillots à remporter

Tout comme sur la Grande Boucle et le Giro, le Tour d'Espagne est fait pour toute sorte de coureur. D'un côté pour les sprinteurs qui miseront tout sur les arrivées au sprint, de l'autre côté les leaders d'équipe qui visent la victoire finale. Les victoires d'étapes sont évidemment prestigieuses, mais le maillot du meilleur grimpeur ou sprinteur est également un but très recherché. En effet qu'est-ce qu'il y a de plus beau que de finir sur le podium à Madrid?

Il s'agit de finir l'année en beauté!

Les parieurs ont donc maintes possibilités de miser sur des coureurs aux objectifs très différents. Comme au Giro et au Tour de France, les coureurs espagnols sont particulièrement motivés lors de la Vuelta. Les aficionados sur le bord de la route sont d'une ferveur extrême et poussent encore plus leurs coureurs préférés vers des performances incroyables. Mais gare aux coureurs étrangers qui eux aussi connaissent l'importance de la Vuelta dans le monde cycliste. S'inscrire dans ses annales est le rêve de tout coureur professionnel, même si une victoire au Tour de France est encore au-dessus. Et puis il s'agit surtout de bien finir l'année, car pas mal de pros auront un contrat à renégocier avec leurs dirigeants. Quoi de mieux de finir en beauté sur la Vuelta pour décrocher un nouveau contrat ou même une place dans une équipe plus huppée? Les parieurs devraient en tenir compte dans leurs paris. A vous de faire les bons choix!

Les paris sur le cyclisme

 
 
 

ListeLucas Lebleu