William Hill - Aide en Ligne Fermer Détacher
  • Changer de vue

Paris sportifs en ligne et les jeux de casino et poker : Faites vos pronostics sportifs, placez un pari sportif, jouez au poker, gagnez au bingo ou pariez sur notre nouveau Casino style Vegas


 
Remy Barthomeuf 15/11/2013 - 12:30

Coupe du Monde 2014 : Qui décrochera un ticket pour le Brésil ?

Les tout derniers tickets pour la Coupe du Monde seront attribués cette semaine. En Europe, de très grosses affiches se jouent en pensant tout d‘abord à la rencontre entre le Portugal et la Suède qui enverra Ibrahimovic ou Ronaldo au Brésil. Il y aura aussi le déplacement de la France en Ukraine où une très grosse pression attend les Bleus. En Afrique, il y aura aussi des rencontres décisives avec comme exemple la Côte d’Ivoire qui se déplacent au Sénégal avec l’avantage d’avoir remporté le match aller 3-1. Enfin le dimanche, le Cameroun reçoit la Tunisie pour un match à la vie, à la mort après le 0-0 du match aller. Découvrez nos meilleures cotes pour ces matches ci-dessous :

Matches Domicile Nul Extérieur
Portugal - Suède 1.67 3.50 5.50 + de Cotes
Ukraine - France 2.87 3.10 2.40 + de Cotes
Islande - Croatie 3.60 3.30 1.95 + de Cotes
Grèce - Roumanie 1.80 3.20 4.33 + de Cotes
Nigeria - Ethiopie 1.30 4.50 10.00 + de Cotes
Sénégal - Côte d'Ivoire 4.00 3.40 1.83 + de Cotes
Cameroun - Tunisie 1.83 3.25 4.20 + de Cotes
* Cotes prises au moment de la publication de ce bulletin. Les cotes sont susceptibles de changer
En plus de ces matches qualificatifs pour la Coupe du Monde, il y aura aussi de nombreux matches amicaux qui se dérouleront ce weekend. Le plus grand choc opposera l’Italie à l’Allemagne tandis que l’Angleterre jouera à domicile contre le Chili. Découvrez tous les matches amicaux ici !

William Hill Rugby : Matches Test
En ce mois de Novembre, les équipes nationales de l’hémisphère Nord accueillent leurs homologues du Sud. L’affiche du weekend opposera l’Angleterre aux All Black tandis que les Bleus affronteront les Tonga. Venez parier ici !
 
 
 

ListeRemy Barthomeuf